[Modern] Focus Carte : Teferi, Time Raveler

Introduction

Bonjour à tous !

Aujourd’hui, nous continuons la série Focus Carte avec une Guest Star : Teferi, le Planeswalker maître du temps lui même ! Et plus précisément, sous son incarnation de War of the Spark : Teferi, Time Raveler, également connu sous le terme T3feri. Considéré comme une des meilleures cartes du standard à sa sortie (si ce n’est la meilleure), il a aussi su immédiatement se faire une place en modern dans les jeux UWx contrôle/midrange dans un premier temps, puis dans d’autres jeux combo ayant besoin d’aide pour protéger leur combo (allant parfois même jusqu’à splasher une couleur supplémentaire pour le jouer, comme l’ont fait Infect et Grixis Urza par exemple), ainsi que dans des jeux tels que Spirits, où il est accompagné de son partenaire Spell Queller

Cette fois-ci, cet article sera articulé de la manière suivante :

  • analyse de la carte et des points de règles associés ;
  • comment utiliser la carte de manière générale, et les différents modes possibles ;
  • les synergies et combos possibles avec Teferi, Time Raveler ;
  • les cartes et decks que ce Planeswalker dérange le plus ;
  • et pour finir, les erreurs classiques avec la carte en tournoi (des deux côtés de la table).

I – Présentation de la carte : Teferi, Time Raveler

N.B. : Dans le cas où vous seriez déjà familier avec la carte et les règles classiques liées au ciblage ainsi qu’au lancement des sorts en rituel et aux capacités de loyauté, n’hésitez pas à passer cette partie. Dans le cas contraire, vous pourrez peut-être apprendre quelque chose. Toutefois, si vous ne connaissez pas encore le Gatherer, n’hésitez pas à cliquer sur le lien juste en dessous pour découvrir ce site officiel de référence pour les rulings spécifiques aux cartes, leurs raretés, etc… Cette partie peut aussi vous intéresser si vous souhaitez découvrir une méthodologie pour étudier le ruling des cartes.

Commençons par une recherche sur le Gatherer afin de nous renseigner un peu sur la carte :

https://gatherer.wizards.com/Pages/Card/Details.aspx?multiverseid=461148

Card Name: Teferi, Time Raveler

Mana Cost: 1WB

Converted Mana Cost: 3

Types: Legendary Planeswalker — Teferi

Card Text: Each opponent can cast spells only any time they could cast a sorcery.

+1: Until your next turn, you may cast sorcery spells as though they had flash.

−3: Return up to one target artifact, creature, or enchantment to its owner’s hand. Draw a card.

Loyalty: 4

Il s’agit donc d’un Planeswalker à 3 manas, avec 1 capacité statique, et 2 capacités de loyauté (une augmentant sa loyauté en tant que coût, et l’autre la diminuant), qui arrive en jeu avec 4 marqueurs loyauté placés sur lui. Regardons les de plus près.

“Each opponent can cast spells only any time they could cast a sorcery.”

Il s’agit d’une capacité passive, qui fonctionne dès que Teferi, Time Raveler touche le terrain, et tant qu’il y est. Mais qu’est-ce qu’elle signifie ? 

Extrait de https://mtg.gamepedia.com/Sorcery :

From the Comprehensive Rules (July 12, 2019—Core Set 2020)

  • 307. Sorceries
    • 307.1. A player who has priority may cast a sorcery card from their hand during a main phase of their turn when the stack is empty. Casting a sorcery as a spell uses the stack. (See rule 601, “Casting Spells.”)

Pour lancer un sort “en rituel”, on ne peut donc le lancer que pendant notre tour, durant une de nos phases principale (quand on a la priorité), quand la pile est vide (pas de capacité ni de sort en cours de résolution). C’est d’ailleurs le fonctionnement par défaut de toute carte qui n’est pas un éphémère et n’a pas le flash. On notera que cette capacité ne contraint le timing de lancement que pour les sorts : il n’y a pas d’impact sur le timing d’activation des capacités. Votre adversaire pourra toujours activer son Field of Ruin quand il le souhaite, et les triggers de Chalice of the Void partiront quand même en pile lorsqu’un joueur tente de résoudre un sort d’un certain coût converti en mana.

On peut trouver sur le Gatherer un point de règle lié à cette capacité : 

5/3/2019If an effect allows opponents to cast spells any time they could cast an instant (for example, if your opponent also controls a Teferi, Time Raveler and activates his +1 loyalty ability), the restriction of Teferi’s first ability takes precedence over that permission.

Cela signifie que si un adversaire bénéficie d’un effet du type de celui de Leyline of Anticipation, cet effet sera quand même supplanté par celui de Teferi, Time Raveler, qui forcera à jouer en rituel. Effectivement, lorsqu’un effet autorise quelque chose, et un autre l’interdit, il est interdit de faire cette chose : une expression qui en dérive dans Magic est “can’t beats can”. Le point de règle correspondant est le suivant, parmi les “Golden Rules” de Magic :

101.2. When a rule or effect allows or directs something to happen, and another effect states that it can’t happen, the « can’t » effect takes precedence.

Mais cette capacité ne fait pas qu’affecter le lancement normal des sorts : elle affecte aussi le lancement des sorts au cours de la résolution d’une capacité. Par exemple, Finale of Promise permet de relancer des sorts du cimetière en tant que résolution de son effet. Finale of Promise étant toujours sur la pile (en train de se résoudre) pendant qu’on tente de lancer un éphémère/rituel du cimetière, Teferi, Time Raveler va empêcher le lancement de ces sorts : la pile n’étant pas vide, ils ne sont pas lancés en rituel. Nous verrons plus d’exemples plus tard.

“+1: Until your next turn, you may cast sorcery spells as though they had flash.”

Là où la capacité passive de Teferi, Time Raveler réduit les possibilités de l’adversaire, son +1 augmente celles de son contrôleur. Tout d’abord, rappelons que le “+1” de la capacité indique qu’on va placer 1 marqueur loyauté supplémentaire sur ce Planeswalker en tant que coût de la capacité : toute capacité ou sort mis dans la pile en réponse à cette capacité se mettra donc en pile (et sera résolu) après que le marqueur ait été placé (et puis,  même sans ça, dans le cas particulier de Teferi, Time Raveler, sa capacité statique empêche de lancer des sorts en réponse à l’activation d’une de ses capacités de loyauté). 

Mais l’effet de cette capacité en lui-même, quel est-il ?

Extrait de https://mtg.gamepedia.com/Flash

From the Comprehensive Rules (July 12, 2019—Core Set 2020)

  • 702.8. Flash
    • 702.8a Flash is a static ability that functions in any zone from which you could play the card it’s on. “Flash” means “You may play this card any time you could cast an instant.”

Extrait de https://mtg.gamepedia.com/Instant

From the Comprehensive Rules (July 12, 2019—Core Set 2020)

  • 304. Instants
    • 304.1. A player who has priority may cast an instant card from their hand. Casting an instant as a spell uses the stack. (See rule 601, “Casting Spells.”)
      • 304.5. If text states that a player may do something “any time they could cast an instant,” it means only that the player must have priority. The player doesn’t need to have an instant they could cast. Effects that would preclude that player from casting a spell or casting an instant don’t affect the player’s capability to perform that action (unless the action is actually casting a spell or casting an instant).

A partir de ces points de règles, on en déduit que le +1 de Teferi, Time Raveler nous permet de lancer des rituels à n’importe quel moment où on récupère la priorité. Le concept de priorité demandant un article entier pour lui tout seul, nous ne nous étendons pas dessus ici. Pour simplifier, disons qu’un joueur récupère la priorité pendant la plupart des phases de son tour, à la fin de chaque phase de n’importe quel tour (en dehors du dégagement), et à chaque fois qu’un joueur tente de résoudre un sort ou une capacité. 

Pour vous renseigner plus en détail sur la priorité, ces deux articles devraient faire l’affaire :

https://mtg.gamepedia.com/Timing_and_priority

https://cantrip.ru/en/mtg-judge/priority.shtml

Vous pouvez retenir que le +1 de Teferi, Time Raveler vous permet de lancer des rituels pendant le tour adverse, ou à peu près n’importe quand pendant votre tour même en dehors des phases principales. Son effet dure jusqu’à la fin du tour de votre adversaire incluse (ou le début de votre tour, exclus). 

“−3: Return up to one target artifact, creature, or enchantment to its owner’s hand. Draw a card.”

Un Planeswalker qui ne fait pas de card advantage ou qui n’a pas d’impact sur l’état du terrain est difficilement jouable. Et on a ici une capacité qui permet de faire les deux ! 

Il s’agit ici d’une autre capacité activée de loyauté, la différence étant cette fois-ci que le coût est de retirer des marqueurs au lieu d’en ajouter. Il n’est donc pas possible d’activer cette capacité s’il y a strictement moins de 3 marqueurs loyauté sur Teferi, Time Raveler, car le coût ne pourra pas être payé. Un point de règles lié à cette capacité est disponible sur le Gatherer :

5/3/2019You may activate Teferi’s last ability without choosing any target. You’ll just draw a card. However, if you do choose a target and the target permanent is an illegal target by the time Teferi’s last ability tries to resolve, the ability doesn’t resolve. You don’t draw a card.

Effectivement, il y a un “up to” dans la capacité, on n’est donc pas obligé de choisir une cible pour l’activer. Toutefois, dans le cas où une cible est choisie et devient illégale le temps que la capacité se résolve, la capacité sera contrée par les règles (fizzle), et ne fera pas piocher. Pour plus de détails concernant les règles de ciblage et de résolution, voir 

La capacité en elle-même est un “bounce”, c’est-à-dire qu’elle renvoie un permanent dans la main de son propriétaire. On notera qu’il y a une limitation sur les cibles possibles : créature, artefact ou enchantement. Toutefois, pas de limitation sur le contrôleur, donc il est possible de cibler ses propres permanents.

Maintenant que vous disposez du bagage de règles nécessaire pour comprendre le fonctionnement Teferi, Time Raveler dans les moindres détails, voyons comment on peut s’en servir en pratique.

II – Les différents modes et utilisations de : Teferi, Time Raveler

L’objectif derrière la présence de Teferi, Time Raveler ne sera pas forcément le même d’un deck à l’autre. On peut toutefois noter des similitudes ou des cas d’utilisation classiques à travers ces decks malgré tout. Etudions les plus en détail.

Teferi, Time Raveler est un Planeswalker, sans le flash (ce qui est le cas de manière native de tous les autres Planeswalkers à l’heure actuelle) : il ne pourra donc normalement être joué qu’en rituel (cf partie I si vous ne savez pas encore ce que ça signifie). Et donc, seulement en Main Phase 1 ou 2 de votre tour, ce qui limite un peu les tricks possibles concernant les timings pour jouer cette carte… Mais il peut toutefois être joué dans plusieurs cadres différents.

A – Pour forcer/bloquer l’interaction adverse

Une fois Teferi, Time Raveler en jeu, plus d’interaction en éphémère (via des sorts) pour l’adversaire ! Si votre adversaire planifiait de jouer des cartes pendant votre tour, son dernier créneau pour le faire sera quand Teferi, Time Raveler sera sur la pile. Cela permet de résoudre plus facilement un sort ou une combo : si Teferi, Time Raveler se résout, plus de risque de se prendre un contre ou un removal en face (ou un sort de protection de la part d’un joueur d’Infect qui tenterait de sauver sa créature, non mais quelle idée) ! Et s’il ne se résout pas, ça fait un contre de moins en face, donc plus de chances de résoudre le prochain sort.

Mais cela offre aussi des phases de combat plus sereines : avec Teferi, Time Raveler pour nous épauler, plus besoin de s’inquiéter de l’arrivée d’un bloqueur surprise ou d’un trick de combat/removal mal venu. Avec une créature jouée en flash à la fin du tour adverse, on est même assuré de pouvoir attaquer tranquillement avec sans qu’elle n’ait risqué de mourir sur une wrath ou un removal. De même avec un manland comme Celestial Colonnade, pour lequel l’adversaire n’aura jamais de timing pour lancer de removal dessus.

B – Bouncer un permanent adverse

Que ce soit pour temporiser en ralentissant l’adversaire, retirer un permanent dérangeant notre propre plan de jeu, ou retirer une menace ingérable autrement qu’on compte par la suite contrer/défausser.

C – Bouncer un de nos propres permanents : 

Essentiellement pour la value d’un effet ETB tel que celui de Snapcaster Mage, tout en piochant en même temps, ou pour protéger une carte d’une wrath. Avec son passif, il n’y a même pas de risque de prendre un removal sur le permanent qu’on veut bouncer en réponse à la capacité.

D – Pour pouvoir lancer un rituel en éphémère

Plutôt un play de mid/late game, quand on veut lancer une wrath (par exemple Supreme Verdict) ou un sort de discard (comme Thoughtseize) pendant le tour de l’adversaire en général. 

E – Pour pouvoir piocher

Parfois, quand vous topdeckez Teferi, Time Raveler, vous allez peut-être vouloir vous en servir pour piocher dès qu’il arrive, sans rien cibler ! Toutefois, en pratique, je déconseille de faire ça, à moins que vous n’ayez très peur de ce qui risque d’arriver en face, et vous avez absolument besoin de tenter de trouver une réponse immédiatement. 

F – Pour mettre la pression à l’adversaire avec la présence d’un Planeswalker :

 Souvent, il pourra être pertinent de juste poser Teferi, Time Raveler sur un terrain vide pour avoir un Planeswalker en jeu, et tenter d’utiliser ses capacités pour grind out l’adversaire au fur et à mesure. Même si vous le jouez dans un jeu contrôle, il faut parfois être proactif pour pouvoir verrouiller la partie plus efficacement. De plus, son passif vous assure de ne pas risquer de perdre sur un adversaire qui lance des sorts à la fin de votre tour avant d’untap et en rejouer d’autres pendant son tour, pour lesquels vous n’aurez plus assez de mana pour les gérer.

III – Combos et synergies avec : Teferi, Time Raveler

Maintenant que nous avons vu comment utiliser Teferi, Time Raveler de manière générale, voyons comment on peut l’utiliser en combinaison avec d’autres cartes. Tout d’abord, son +1 permet de lancer des rituels en éphémère. Cela permet donc de les lancer durant le tour de l’adversaire durant des phases appropriées : lancer une wrath pendant le combat adverse permet de gérer des attaquants avec la célérité qui viendraient juste d’arriver. On peut aussi lancer la wrath en fin de tour adverse pour vider le board et recommencer son propre tour sans aucune créature en face, ou pendant notre propre phase de fin pour gérer des créatures qui viendraient d’entrer en jeu après qu’un vilain Flickerwisp les ait ciblées. Les possibilités ne dépendent que de votre imagination, votre connaissance des règles, et des menaces de votre adversaire. 

Il est aussi très intéressant de pouvoir lancer un sort de défausse pendant le tour de votre adversaire, plus précisément à la fin de sa phase de pioche, pour pouvoir dérober le sort qu’il a potentiellement pioché ; et cela, sans risque qu’il ne puisse être lancé en réponse, grâce à sa capacité statique. Autrement, le mode classique sera juste de lancer des sorts en fin de tour adverse, en ayant passé le tour avec des contres parés à bloquer les menaces.

Mais il doit bien y avoir moyen de trouver des synergies un peu plus poussées avec Teferi, Time Raveler… En particulier avec ce magnifique passif ! Voici quelques exemples de synergies/combos jouables (mais pas tellement joués actuellement) en modern avec ce Planeswalker.

Spell Queller : exilez un sort… pour toujours. Lorsque le trigger de départ du terrain de Spell Queller aura lieu, la capacité statique de Teferi, Time Raveler empêchera l’adversaire de relancer son sort, car ce sera en tant que résolution de la capacité de Spell Queller : la pile n’étant pas vide, le sort ne serait pas lancé en rituel, et donc ne peut pas être lancé du tout. Référez-vous à la première partie de cet article si vous avez besoin de plus de détails sur les points de règles concernés. Vous pouvez donc jouer Spell Queller, contrer un sort, ne plus avoir peur d’un removal en face dès que vous atteignez la fin du tour adverse, attaquer, puis utiliser le -3 de Teferi, Time Raveler pour bouncer cette créature, piocher une carte, ne pas rendre le sort exilé à l’adversaire, et en exiler un nouveau dès qu’il tente de rejouer. Cette synergie se voit de temps à autre dans des jeux UWx midrange/contrôle, ou Spirits.

Delay : Counterspell avec un coût en mana encore moins prohibitif quand on s’arrange pour avoir un Teferi, Time Raveler en jeu lorsque le dernier compteur temps est retiré. Cette synergie se voit rarement, car elle ne suffit pas à gagner la partie, et Delay peut être trop faible sans Teferi, Time Raveler pour un jeu contrôle. Peut-être dans un jeu tempo un jour ?

Knowledge Pool : force les joueurs à lancer un premier sort, qui est exilé, pour en lancer un autre en tant que résolution d’une capacité : mais comme il y a justement une capacité sur la pile, le sort suivant n’est pas lancé en rituel. Avec Teferi, Time Raveler en jeu, l’adversaire ne pouvant plus lancer de sorts qu’en rituel… tous les sorts qu’il lancera seront exilés, et il n’en aura pas d’autre en remplacement ! Cette combo se voit exceptionnellement dans des jeux UWx contrôle.

Ces synergies fonctionnent aussi bien avec Lavinia, Azorius Renegade par exemple. Toutefois, ces cartes ne sont plus vraiment jouées actuellement avec Teferi, Time Raveler, bien qu’elles aient fait parler d’elles à la sortie de la carte.

IV – Seul contre le Modern : Teferi, Time Raveler

Avoir des synergies c’est bien. Avoir un impact sur le champ de bataille et faire piocher, c’est encore mieux. Empêcher l’adversaire de jouer des contres ou quoique ce soit pendant notre tour ou le combat, c’est la cerise sur le gâteau… N’est-ce pas ? Mais non, ce n’est pas tout ! Le statique de Teferi, Time Raveler a encore d’autres implications face à plusieurs cartes et capacités assez courantes en modern (liste non exhaustive) : 

  • la cascade : plus de card advantage via Bloodbraid Elf ou de triche sur les sorts via Violent Outburst pour l’adversaire. Le premier sort ayant la capacité Cascade est toujours sur la pile quand il va tenter de lancer le suivant, ce qui ne sera donc pas en rituel.
  • la suspension : Ancestral Vision ou encore Lotus Bloom tenteront d’être lancées à l’entretien si mises en suspension plutôt. Ce n’est pas en phase principale, donc pas en rituel, donc Teferi, Time Raveler l’interdira.
  • Electrodominance / Finale of Promise (mais pas As Foretold ! ) : tout ce qui va tenter de lancer des sorts supplémentaires en tant que résolution d’une capacité ou d’un sort ne lance pas ce sorts en rituel, ils ne peuvent donc pas être lancés avec Teferi, Time Raveler en face d’eux.
  • Dreadhorde Arcanist : là, c’est pire, il ne peut même pas lancer ces sorts que pendant le combat !

Mises bout à bout, ces capacités permettent à Teferi, Time Raveler de devenir une carte très polyvalente, outil de card advantage, de tempo, bounce, pièce de lock à ses heures perdues… Dans le pire des cas, il s’agira d’un bounce qui cantrip pour 3 manas (en rituel). Dans le meilleur des cas, il s’agira d’un outil de card advantage récursif qui pourra changer le tempo de la game et verrouiller nombre de cartes dans différentes stratégies.

Dans le modern actuel, il est devenu très utile contre tout ce qui joue bon nombre d’éphémères ou de sorts en flash, comme UW Control, Infect, Burn, les jeux Collected Company/Whir, Merfolks, Grixis Death’s Shadow (qui semble s’éclipser au profit des versions à base WB tout de même), ou des jeux combos qui souhaitent jouer en partie en fin de tour adverse avec des contres en backup, comme Ad Nauseam ou Storm. Mais aussi contre tout ce qui est sensible aux bounces, comme UR Phoenix et ses Aria of Flame, ou Thing in the Ice qui peut mettre un peu de temps à s’activer, ou ce qui joue Gurmag Angler. Et enfin, évidemment, contre tout ce qui a besoin de lancer des sorts avec une pile non vide (voir les exemples du paragraphe précédent). Il est toutefois moins efficace face aux stratégies les plus rapides qui ne sont pas affectées par son bounce ou sa capacité statique, essentiellement les jeux Big Mana, les jeux basés sur la récursion rapide du cimetière (Dredge/Hogaak) et dans une moindre mesure les jeux aggro à base de petites créatures, en face desquels un bounce à 3 manas en rituel sera bien moins impressionnant.

V – Exploiter la faillibilité humaine avec : Teferi, Time Raveler

Teferi, Time Raveler étant sorti dans War of the Spark, il reste une addition relativement récente dans le modern, et tous les joueurs ne sont pas encore parfaitement familiers avec son fonctionnement précis. En tournoi, on pourra voir trois types d’erreurs courantes liés à cette carte :

  • croire que les capacités aussi ne sont plus activables qu’en rituel, ce qui peut être très contraignant quand la dite capacité est celle d’Aether Vial par exemple ;
  • au contraire, tenter de jouer un sort en éphémère sans en avoir le droit : non seulement cela peut entraîner un warning si un arbitre intervient, mais en plus cela donne de l’information “gratuite” puisque l’adversaire va révéler une carte qu’il n’aurait normalement pas montré ;
  • souvent lié à l’erreur précédente, un joueur peut oublier qu’il ne peut plus lancer de sort pour le reste du tour dès que Teferi, Time Raveler touche le champ de bataille, et ne pas lancer les sorts qu’il avait prévu de lancer à la fin du tour ou pendant le combat.

Bien que tout ceci se repose sur l’espoir que l’adversaire fasse un missplay car il ne connaît pas la carte, parfois ce missplay peut être la seule chance de gagner la partie, et cela peut valoir le coup d’offrir à l’adversaire la possibilité de missplay quand aucun autre chemin ne pourrait mener à la victoire. Imaginons que vous ayez une créature en jeu pouvant vous faire gagner ce tour-ci, et que votre adversaire ait un removal en éphémère dans sa main : il compte probablement attendre la phase de combat pour s’en servir par défaut. Si vous jouez Teferi, Time Raveler en main phase 1, il y a une petite chance que votre adversaire oublie de jouer son removal en réponse, ce qui vous permettrait de gagner directement. 

Mais en tant que joueur de Teferi, Time Raveler il est aussi possible de faire des erreurs : d’une part, il est possible d’oublier de l’activer à chaque tour ; d’autre part, il ne faut pas oublier que si on n’active pas son +1 (par oubli ou parce qu’on a activé le -3 à la place), il ne sera plus possible de jouer des rituels en éphémère jusqu’à la prochaine réactivation (et il n’est pas possible d’activer de rituel en éphémère du début de notre tour jusqu’à la réactivation du +1).

Conclusion :

Dans cet article, vous avez pu voir :

  • les points de règles liés à Teferi, Time Raveler
  • les stratégies générales pour le jouer
  • quelques synergies et combos possibles en modern avec lui
  • quelles cartes et stratégies il contribue à affronter en modern
  • et quelles sont les erreurs classiques que les joueurs peuvent faire des côtés de la table avec Teferi, Time Raveler.

J’espère que cet article vous aura intéressé et pourra vous servir, et on se retrouve la semaine prochaine pour plus de contenu sur le format Modern !

Leave a comment

Twitter

@CardRooster

Twitch.tv

CardRooster

Youtube

CardRooster

Discord

CardRooster

CardRooster © 2019. All Rights Reserved.

CardRooster est un contenu de fan non officiel autorisé dans le cadre de la Politique des contenus de fans. Ni approuvé, ni promu par Wizards. Certaines parties des matériaux utilisés sont la propriété de Wizards of the Coast. ©Wizards of the Coast LLC.