Pourquoi jouer Miracle en Legacy ? Thomas Mechin livre ses secrets…

Bonjour à tous ! Aujourd’hui je vous propose une série d’articles sur le jeu Miracles en Legacy. Ces articles vont se compter au nombre de trois.

  • Première partie : Présentation du deck
  • Seconde partie : Comment jouer Miracle ?
  • Troisième partie : Le sideboard guide

Ce deck est l’un des piliers du format. Le jeu est un dérivé des jeux counter-top qui reposent sur la combinaison entres
Sensei’s divining top et Counterbalance. Miracles est l’évolution naturelle des jeux qui jouaient Standstill qui jouait beaucoup de planeswalkers et de cartes à 4 mana comme Wrath of God/Humility. Il a su profiter de l’édition Avacyn Restored et de l’apparition des cartes avec la capacité miracle pour voir le jour. Miracles est l’un des jeux les plus emblématiques du format Legacy, une quantité incroyable d’articles/primers est disponible sur internet (mtg the source, Legacyfrance…) qui sauront ravir les débutants en Legacy mais aussi les joueurs les plus expérimentés qui souhaitent découvrir ce deck aussi complexe à jouer. En tant que joueur avancé de cet archétype, je vous propose mon approche. J’espère que cela vous plaira.

Comment j’ai découvert Miracles ?

Mes premières parties avec le jeu remontent en 2016, date à laquelle j’ai découvert le format. Avec ma communauté locale nous écumions les différents tournois locaux en Legacy sous l’impulsion de mon ami Pablo Caraballo Sierra. Après quelques tournois avec Burn et autres decks sans Brainstorm, je me suis intéressé de plus près au deck lors du GP lille en Legacy. Depuis je ne joue plus que ce deck en Legacy à de rares occasions près. J’ai fait quelques bons résultats avec le deck : Top 8 au Bazaar of Moxen Paris 2016, champion d’Europe Legacy 2017, vainqueur de la coupe de France Legacy 2017, vainqueur du pro tour qualifier Birmhingham…